Presentation de deux Frameworks MVC et Persistance

Présentation au format pptx

Lien vers la présentation

Maverick

Maverick

Description et But

Maverick est un framework MVC pour le developpement d'applications web en JEE.
Ce framework minimaliste ce focalise essentiellement sur la logique du Design Pattern MVC.
Maverick se distingue des autres frameworks par sa simplicité d'utilisation et de compréhension.
Le code Maverick est en effet exhaustif et simple à comprendre et a été developpé dans l'esprit d'une grande évolutivité et modularité.
Le framework permet l'utilisation de tous les types de technologies concernant la Vue (JSTL,Velocity,XSLT...)
La configuration des composants MVC avec Maverick se gère très facilement grâce à un sitemap en XML.

Domaine d'application

Maverick peut se réveler très interessant dans les cas suivants:


Installation

Fonctionnement

La particularité de maverick, c'est qu'il n'y a qu'une seule servlet nommée Dispatcher définie dans le ficheir web.xml.
Dans le fichier maverick.xml on relit les commandes aux vues et aux controleur (les classes java qui jouent le rôle des servlets). Cela signifie que lorsque l'on marque action="NomAction" dans une jsp, il faut se référer au fichier maverick.xml dans la commande qui porte le nom NomAction pour savoir à quel controleur NomAction est reliée et donc pour appeler le bon controleur.

Avec Maverick, chaque controleur renvoi soit SUCCESS soit ERROR.
C'est encore dans le fichier maverick.xml que l'on définit quel vue afficher suivant que on reçoit SUCCESS ou ERROR.

XMLBeans

XMLBeans

Description et But

XMLBeans est un outil qui permet de faire du databinding Java/XML.
Il a été initié en 2003 par David Bau, de BEA, puis est devenu open source puisque cédé à la fondation Apache.
On peut télécharger la librairie sur le site officiel.
La version actuelle est 2.3.0.
Elle offre la possibilité de mapper un document XML en objets Javabeans.
Au lieu de parcourir un arbre DOM ou de faire de l'évènementiel avec SAX par exemple, on passe par des getters et setters.
On peut générer des fichiers XML à partir de classes Java, ou inversement, générer des objets Java (POJOs) à partir de fichiers XML.

Domaine d'application

Grâce aux classes engendrées par XMLBeans, on peut manipuler les différents éléments XML comme des objets Java Beans.
Il est possible de parcourir un fichier XML de façon totalement objet.
Le binding JAVA/XML utilisé par XMLBeans:

Installation

Pour l'installation de XMLBeans, il y a 2 possibilités:

Voici la démarche d'installation pour la modification des variables d'environnement:

Fonctionnement

XMLBeans supporte tous les schémas XML, c'est à dire que l'on peut créer les Objets Java à partir d'un fichier xsd ou encore une DTD.
Pour générer les Objets Java (à partir d'un fichier xsd par exemple) on dispose de 3 possibilités :

Pour modifier les Objets java (ou simplement pour récupérer les informations) on dispose des getters et des setters. La méthode save() permet d'enregistrer les modifications effectuées sur l'objet java et donc d'enregistrer les modifications dans le fichier XML. La méthode validate() permet de vérifier (avec le fichier xsd) que les fichiers XML sont valides.

Cas d'Etude

Voici un logiciel de gestion de contact réalisé à partir des 2 frameworks XMLBeans et Maverick.
On retrouve 2 acteurs pour cet application : Cliquez ici pour télécharger le .war du projet.

Ressources

Ressources

Ressources Maverick

Ressources XMLBeans